Copropriétés

Votre copropriété répond aux caractéristiques suivantes ?

  • 50 lots ou plus (principaux et secondaires),
  • est à usage principal d’habitation (surface hors œuvre nette > 50%),
  • équipée d’une installation collective de chauffage ou de refroidissement (desservant + de 90% des lots à usage d’habitation),
  • demande de permis de construire déposée avant le 1er juin 2001.

Vous êtes donc soumis à l’obligation de réaliser un audit énergétique d’ici le 1er janvier 2017 (décret du 27 janvier 2012, complété par l’arrêté du 28 février 2013). Autrement, un simple diagnostic de performance énergétique (DPE) type collectif suffira.

APEM ÉNERGIE, bureau d’études indépendant, peut vous accompagner dans la réalisation de votre audit de copropriété. Neutre et compétent (formation "Audit Energétique de Qualité dans le Bâtiment" délivrée par l’ADEME), APEM Energie saura vous délivrer une prestation de qualité pour vous guider vers une réduction de vos consommations énergétiques et une amélioration de la valeur de votre patrimoine et de votre confort.

La méthodologie qu’APEM ÉNERGIE vous propose, correspond au cahier des charges  élaboré par l’ADEME répondant à l’arrêté du 28/02/13. Celui-ci précise la manière dont doit être réalisé l’audit énergétique et les informations qu’il doit contenir :

  • Recueil des informations (factures, relevés des consommations d’eau chaude sanitaire, plans, visites, mesures, échantillon de logements, questionnaire)
  • Synthèse des données (consommation, évolution, attribution d'une étiquette énergétique, qualités/défauts)
  • Modélisation du bâtiment (conforme aux conditions réellement observées)
  • Proposition de travaux (systèmes, comportement, bâti, scénarios chiffrés, priorités)
  • Rapport synthétique
  • Compétences de l’auditeur

La réalisation de nos audits commence par la collecte de documents existants et la visite des bâtis concernés, en saison de chauffe et accompagnée d’un employé du syndic et du président du conseil syndical ou de l’un de ses membres, si possible. La visite comporte :

  • l’appréciation de l’environnement extérieur (localisation et orientation du bâtiment, mitoyenneté...) et de sa valeur patrimoniale (qualités architecturales et constructives du bâtiment)
  • l’inspection détaillée des parties communes et privatives du bâtiment, de leurs équipements (dispositifs d’éclairage et de ventilation, réseaux de distribution...) passant par des relevés et des mesures.
  • la réalisation d’une enquête auprès des occupants, interrogés sur leurs habitudes d’utilisation et de gestion des différents équipements de leur logement.

La récolte de toutes ces informations en amont, nous permet ensuite de dresser un bilan énergétique de vos bâtiments et d’établir une analyse critique de la situation existante (qualité de l’enveloppe, renouvellement de l’air, mise en évidence d'éventuels points défectueux de votre réseau de distribution …).
Nous modélisons sur nos logiciels, le comportement théorique des bâtiments et de leurs consommations par rapport aux usages attendus et comparons ensuite ce comportement théorique idéal avec vos factures réelles (phase de recollement), faisant ainsi ressortir le gisement d’économie d’énergie exploitable. A cette occasion, nous identifions au niveau global et poste par poste, les axes d’amélioration à envisager puis les hiérarchisons selon qu’ils nécessitent des investissements conséquents ou que leurs gains sont immédiats et peu coûteux.
NB : A cette étape, une réunion intermédiaire peut être organisée pour vous présenter ces premiers résultats et pour convenir d’une orientation spécifique pour les programmes d’améliorations que nous vous soumettrons par la suite.
La troisième étape consiste à vous suggérer des programmes d’améliorations suivant trois scénarios, d’après les caractéristiques de vos bâtiments et pour vous aider à mieux orienter vos choix en terme de coût, délai et objectifs visés de consommation annuelle d’énergie après travaux :

  • niveau réglementaire Bâtiment Basse Consommation, exigé lors d’une réhabilitation performante (arrêté du 13/06/08) soit 80kWhEP/m².an
  • niveau équivalent à 50kWhEP/m².an
  • niveau de réduction de 75% des consommations totales du bâtiment (Facteur 4)

Suite à ces propositions, une analyse financière est réalisée  selon une méthode de « coût global » pour chacun des trois scénarios pré-étudiés. Evolution potentielle du prix des énergies, périodes d’amortissement, coût prévisionnel des travaux, de l’exploitation, temps de retour, certificats d’économie d’énergie, crédits d’impôts et subventions envisageables … sont autant d’éléments que nous vous fournissons pour faciliter votre décision quant aux améliorations à entreprendre pour vos bâtiments.
Cinquième et dernière étape, la restitution. Concrétisée par la remise d’un rapport écrit et par une réunion de présentation de votre audit énergétique, la restitution permet une appropriation complète des résultats par le maître d’ouvrage.

Il est à noter que la réalisation d’un audit énergétique du bâtiment (AEB) et de ses recommandations relève d’un temps relativement long s’échelonnant sur plusieurs années. Il est donc important de consulter les bureaux d’études thermiques (BET) suffisamment en amont et de vérifier la validité des aides envisageables à terme, celles-ci évoluant constamment.

N’hésitez à contacter APEM Energie, pour vous mettre en conformité tout en améliorant la valeur immobilière de vos biens et de votre confort quotidien.