Entreprises

Certaines sociétés doivent réaliser  le premier audit de leurs usages énergétiques avant le 5 décembre 2015, puis tous les 4 ans au minimum. (Loi du 16 juillet 2013, en application de la directive 2012/27/UE du 25 octobre 2012 relative à l’efficacité énergétique).
 
Les entreprises obligées répondent à l’un des critères suivants :

  • employer plus de 250 salariés,
  • réaliser un chiffre d’affaires hors taxe annuel de plus de 50 millions d’euros
  • ou disposer d'un total de bilan de plus de 43 millions d’euros.

Sont exemptées, les entreprises certifiées ISO 50001 (système de management de l’énergie).

L’audit doit couvrir au moins 80 % du montant des dépenses énergétiques facturées à l’entreprise. Toutefois, les audits réalisés avant le 5 décembre 2015, peuvent voir ce taux de couverture ramené à 65 %.

APEM ÉNERGIE, bureau d’études indépendant, vous accompagne dans la coordination ou la réalisation de l’audit énergétique de vos établissements. Neutre et compétent (formation "Audit Energétique de Qualité dans le Bâtiment" délivrée par l’ADEME), APEM ÉNERGIE saura vous délivrer une prestation de qualité pour vous guider vers une réduction de vos dépenses énergétiques, budget non négligeable pour les entreprises, et vers une amélioration de la valeur de votre patrimoine immobilier et du confort de ses usagers.

L’audit énergétique obligatoire a pour finalité de permettre aux entreprises d’identifier les domaines ou secteurs dans lesquels des économies d’énergie sont possibles et de proposer des solutions d’améliorations qualitatives et quantitatives.
La méthodologie qu’APEM ÉNERGIE vous propose, correspond au cahier des charges  élaboré par l’ADEME répondant à l’arrêté du 28/02/13. Celui-ci précise la manière dont doit être réalisé l’audit énergétique et les informations qu’il doit contenir :

  • Recueil des informations (factures, relevés des consommations d’eau chaude sanitaire, plans, visites, mesures, échantillonnage des bâtiments, questionnaire)
  • Synthèse des données (consommation, évolution, attribution d'une étiquette énergétique, qualités/défauts)
  • Modélisation du bâtiment (conforme aux conditions réellement observées)
  • Proposition de travaux (systèmes, comportement, bâti, scénarios chiffrés, priorités)
  • Rapport synthétique
  • Compétences de l’auditeur

La réalisation de nos audits commence par la collecte de documents existants et la visite des bâtis concernés, en saison de chauffe et accompagnée d’un représentant connaissant les lieux (responsable technique, gestionnaire …). La visite comporte :

  • l’appréciation de l’environnement extérieur (localisation et orientation du bâtiment, mitoyenneté...) et de sa valeur patrimoniale (qualités architecturales et constructives du bâtiment)
  • l’inspection détaillée du ou des bâtiments, de leurs équipements (dispositifs d’éclairage et de ventilation, réseaux de distribution...) passant par des relevés et des mesures.
  • la réalisation d’une enquête auprès des usagers, interrogés sur leurs habitudes d’utilisation et de gestion des différents équipements.

La récolte de toutes ces informations en amont, nous permet ensuite de dresser un bilan énergétique de vos bâtiments et d’établir une analyse critique de la situation existante (qualité de l’enveloppe, renouvellement de l’air, mise en évidence d'éventuels points défectueux de votre réseau de distribution …).
Nous modélisons sur nos logiciels, le comportement théorique des bâtiments et de leurs consommations par rapport aux usages attendus et comparons ensuite ce comportement théorique idéal avec vos factures réelles (phase de recollement), faisant ainsi ressortir le gisement d’économie d’énergie exploitable. A cette occasion, nous identifions au niveau global et poste par poste, les axes d’amélioration à envisager puis les hiérarchisons selon qu’ils nécessitent des investissements conséquents ou que leurs gains sont immédiats et peu coûteux.
NB : A cette étape, une réunion intermédiaire peut être organisée pour vous présenter ces premiers résultats et pour convenir d’une orientation spécifique pour les programmes d’améliorations que nous vous soumettrons par la suite.
La troisième étape consiste à vous suggérer des programmes d’améliorations suivant trois scénarios, d’après les caractéristiques de vos bâtiments et pour vous aider à mieux orienter vos choix en terme de coût, délai et objectifs visés de consommation annuelle d’énergie après travaux :

  • niveau réglementaire Bâtiment Basse Consommation, exigé lors d’une réhabilitation performante (arrêté du 13/06/08) soit 80kWhEP/m².an
  • niveau équivalent à 50kWhEP/m².an
  • niveau de réduction de 75% des consommations totales du bâtiment (Facteur 4)

Suite à ces propositions, une analyse financière est réalisée  selon une méthode de « coût global » pour chacun des trois scénarios pré-étudiés. Evolution potentielle du prix des énergies, périodes d’amortissement, coût prévisionnel des travaux, de l’exploitation, temps de retour, certificats d’économie d’énergie, crédits d’impôts et subventions envisageables … sont autant d’éléments que nous vous fournissons pour faciliter votre décision quant aux améliorations à entreprendre pour vos bâtiments.
Cinquième et dernière étape, la restitution. Concrétisée par la remise d’un rapport écrit et par la présentation orale de votre audit énergétique, la restitution permet une appropriation complète des résultats par le maître d’ouvrage.

Vous pouvez compter sur APEM ÉNERGIE, pour vous mettre en conformité et pour dégager un levier d’économie important dans la gestion de vos activités, tout en améliorant les conditions d'usage de vos bâtiments.